Le macaron enfin dompté !

Publié le par miss-mistertablier.over-blog.com


Il y a quelques temps, je me suis lancée dans la confection hasardeuse et interminable du macaron.
Et je peux vous dire que j'ai galéré !  
J'ai essayé divers recettes, piochées ça et là dans les livres de cuisine ou sur les blogs et mes macarons n'étaient jamais parfaits. Loin de là ! Le goût y était mais la texture, et surtout l'apparence ne me comblaient jamais.  
Mes macarons n'étaient pas bombés et surtout, ils n'avaient pas leur jolie collerette.  

Jusqu'à ce que j'essaye une énième recette et là, miracle, en les inspectant à mi-cuisson, j'ai découvert qu'ils étaient en train de former une collerette :)



                    
                          un-macaron.jpg


Je ne sais pas si cette recette sera aussi efficace pour vous. Le macaron est capricieux et sa réussite dépend assurément de votre four. Il faut trouver la température, le temps de cuisson adéquats. Et ça peut être long ;)

Pour moi, c'est la chaleur tournante qui a fait la différence mais associée à
cette recette (j'en ai essayé d'autres à chaleur tournante, avec des proportions différentes, et n'ai jamais obtenu le même résultat) :


Pour les coques 

153 g de sucre glace
95g de blancs d'oeufs
109g de poudre d'amandes
65 g de sucre
de la vanille


Montez les blancs en neige dans un saladier. Il faut qu'ils soient très fermes. Rajoutez le sucre et la vanille.
Tamisez le sucre glace ainsi que la poudre d'amandes. Incorporez-les aux blancs en neige/sucre
très délicatement
Macaronisez (rabattre la préparation sur elle-même et sur les bords du saladier avec une maryse). Le résultat doit être brillant et lisse et doit former un ruban en retombant. Attention à ne pas trop le faire de peur que la pâte se liquéfie.

Avec une poche à douille, dressez de petits ronds (enfin, essayez, car les premiers essais avec la poche à douille ne sont pas évidents ;)) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Laissez-les croûter au moins une demi-heure. 
Puis faîtes-les cuire à chaleur tournante, à 140°C pendant 17 min. Les décoller une fois refroidis. 

                        
 
                            
Macarons trop bons


Pour la ganache, vous avez un choix très large. 
Vous pouvez tout simplement mettre de la confiture de framboise ou du nutella ou faire votre propre ganache au chocolat, au citron, à la vanille... Quoique vous choisissiez, sachez que celle-ci sera meilleure après plusieurs heures au frigo. 

Pour une ganache au chocolat maison :
Faire fondre à feu doux 15g de beurre avec 150g de chocolat noir et 20cl de crème liquide. Mettre le tout au frais. 

Vous pouvez congeler vos macarons :)
Bonne dégustation ! 



                                                                                                               Miss

Publié dans Petites gourmandises

Commenter cet article

Delphine 10/03/2010 13:02


Bravo !! ils sont magnifiques!


feloucette 08/03/2010 09:19


tes macarons sont tres réussis également, bravo
biz et bonne semaine


Miss Tablier 10/03/2010 00:40


Merci beaucoup, c'est gentil, surtout quand on voit les tiens ;)
Bisous 


Lénaïc 07/03/2010 17:22


Aaaah ! La fameuse collerette ! Je ne sais pas comment étaient les précédents, mais ceux-ci sont très réussis. Pour ma part, je n'ai toujours pas atteint la perfection, bah, tant pis :-(
Bonne fin de dimanche


Miss Tablier 07/03/2010 18:40


Merci
Du moment qu'ils sont bons, après, si physiquement ils ne sont pas parfaits, c'est plus frustrant que grave ;) 
Bon Dimanche à toi aussi :) 


Eolia Green 28/02/2010 15:05


Dur à faire ses macarons!! Mais une fois qu'on a compris, ça va tout seule et encore!!


Miss Tablier 01/03/2010 13:12


C'est tout à fait ça, "ca va tout seul et encore"


Ritsuka 26/02/2010 20:46


Alors, là je dis chapeau miss....
Pour ma part je n'y arrive toujours pas, le goût y est mais le visuel.... le carnage ! ^v^


Miss Tablier 28/02/2010 17:48


Merci Ritsuka
J'ai cru que je n'y arriverai jamais !!!! Ca a pris du temps mais ça a fini par payer ! Si tu t'y remets, ne désespère pas, tu finiras par venir à bout du macaron ;)